Affordable Access

Caractéristiques des pathologies d’effort liées à la chaleur au cours d’une randonnée ou d’une course à pied à La Réunion

Authors
  • Bleunven, Pauline
Publication Date
Jan 26, 2018
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Introduction : Les pathologies d’effort liées à la chaleur comprennent plusieurs entités de gravité croissante. Le coup de chaleur d’exercice (CEE) est la forme la plus grave. L’objectif de cette étude était de préciser les caractéristiques (fréquence, symptomatologie, facteurs favorisants, complications, prise en charge) des pathologies liées à la chaleur, développées au cours d’une randonnée en montagne ou d’une course à pied. Méthodes : Étude rétrospective sur les patients admis aux services d’accueil des urgences des quatre centres hospitaliers de La Réunion après une randonnée ou une course à pied, entre 2014 et 2017. Résultats : 50 cas de pathologies d’effort liées à la chaleur ont été rapportés, dont 9 cas de CCE et 41 cas de forme légère à modérée. L’âge médian des patients était de 37 [30-54] ans. Les symptômes les plus fréquemment décrits étaient : asthénie intense (40 %), lipothymie (40 %), syncope (32 %), nausées/vomissements (32 %), troubles neuropsychiques (34 %). Plusieurs complications ont été observées : insuffisance rénale aiguë (55 %), rhabdomyolyse (52 %), cytolyse hépatique (26 %), défaillance multiviscérale (4 %) et décès (2 %).Conclusions : Malgré un climat tropical à risque, les pathologies d’effort liées à la chaleur sont au regard de nos observations peu nombreuses à la Réunion. Cependant, la gravité potentielle du CCE doit être source de sensibilisation auprès de l’ensemble de la population sportive.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times