Affordable Access

Caractérisation des effets indésirables en relation avec le système nerveux central des céphalosporines : analyse des cas graves enregistrés dans la Base Nationale Française de Pharmacovigilance

Authors
  • Lacroix, Clémence
Publication Date
Oct 18, 2018
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Introduction : les céphalosporines peuvent induire des effets indésirables relatifs au SNC, sous-suspectés et peu caractérisés. Notre objectif a été de les caractériser plus finement.Méthode : Analyse des cas graves rapportés dans la Base Nationale de Pharmacovigilance (1987- 2017).Résultats : 511 cas graves, 31 décès. Les patients étaient majoritairement des hommes (52,5%), d’âge moyen 67,1 ans, la clairance à la créatinine moyenne était de 32,9 ml/min. Les molécules les plus impliquées : céfépime (33,1%), ceftriaxone (29,7%), ceftazidime (19,6%), céfotaxime (9%) et céfazoline (2,9%), pour la plupart administrées par voie IV (87,3%). Des antécédents de maladies du SNC ont été rapportés pour 25% des patients. Les patients ont présenté : encéphalopathie (30,3%), état confusionnel (19,4%), convulsion (15,1%), myoclonie (9,4%), épilepsie (9,2%), coma (6,3%) et hallucination (4,3%). Le délai moyen d’apparition était de 7,7 jours et la durée en moyenne de 6 jours. Les dosages plasmatiques en céphalosporine ont été rapportés pour 153 patients (29,9%) et 107 étaient au-dessus des valeurs de référence, dont 62 (57,9%) avaient également une altération de la fonction rénale. La réalisation d’EEG a été rapportée pour 38,2% des patients (n=195), il était anormal dans 81% des cas (n=158).Conclusion : cette étude caractérise l’effet off-target des céphalosporines relatifs au SNC. La ceftriaxone est impliquée dans un nombre important de cas rapportés, aux côtés du céfépime. Cette nouvelle information est capitale pour les professionnels de santé. En effet, aucune communication concernant la ceftriaxone et ce type d’effet indésirable n’a encore été émise par les autorités sanitaires.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times