Affordable Access

Publisher Website

DEMERS (abbé J.-U.), Histoire de Sainte-Rose, Arbour et Dupont, Montréal 1947. 400 pages

Authors
Journal
Revue d histoire de l Amérique française
0035-2357
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
1
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/801402ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

DEMERS (abbé J.-U.), Histoire de Sainte-Rose, Arbour et Dupont, Montréal 1947. 400 pages Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Philippe Labelle Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 1, n° 3, 1947, p. 447-457. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/801402ar DOI: 10.7202/801402ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 04:05 Ouvrage recensé : DEMERS (abbé J.-U.), Histoire de Sainte-Rose, Arbour et Dupont, Montréal 1947. 400 pages LIVRES ET REVUES 447 DEMERS (abbé J.-U.), Histoire de Sainte-Rose, Arbour et Dupont, Montréal 1947. 400 pages. Depuis quinze ans M. le Curé de Sainte-Rose a colligé, avec une patience qui n'a d'égale que son amour pour la petite patrie, toutes les pièces d'archives concernant sa paroisse. Le bulletin paroissial, à jets intermittents, avait déjà vulgarisé ces recherches historiques. Fn 1940, l'abbé Élie Auclair, avec sa plume facile et ses exposés 4 4 8 REVUE D'HISTOIRE DE L'AMÉRIQUE FRANÇAISE pittoresques, en avait donné une brève esquisse où vraiment—il Pavoue d'ailleurs—les illustrations couvraient trop d'espace. Monsieur le Curé a continué à enrichir ses trouvailles et il vient de relier, dans un fort volume de 400 pages, tous

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.