Affordable Access

Publisher Website

Winnipeg and Minneapolis Bank Resources Compared, 1876-1926

Authors
Journal
Urban History Review
0703-0428
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
14
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/1017879ar

Abstract

En 1926, la population du Manitoba atteint le tiers de celle du Minnesota; cependant, les actifs accumulés dans les banques manitobaines cette année-là représentent seulement le dizième des actifs bancaires du Minnesota. Comment expliquer la forte production de ressources bancaires au Minnesota et à Minneapolis, par rapport à la faible production au Manitoba et à Winnipeg ? Une analyse du nombre des succursales au Manitoba et du niveau des compensations à Winnipeg révèle que ces succursales sont tout aussi actives que celles du Minnesota. Cependant, en comparant la croissance des industries à Minneapolis à celle de Winnipeg, il appert que les habitants de Winnipeg n’ont pas, à l’instar des entrepreneurs de Minneapolis, développé un secteur manufacturier destiné à l’exportation, ni par conséquent les sièges sociaux, ni les services de transport nécessaires pour susciter une accumulation endogène de capitaux. Les succursales de Winnipeg sont le produit d’un système bancaire importé de Montréal et Toronto qui, en même temps qu’il procure des fonds aux Manitobains, sert également les intérêts des directeurs et des actionnaires du Canada central et par conséquent continue d’intégrer les ressources commerciales de Winnipeg à l’intérieur du réseau urbain central. Par contraste, les entrepreneurs de Minneapolis établissent des banques qui produisent leurs propres capitaux et leurs propres pratiques bancaires. Cela signifie que les propriétaires des banques de Minneapolis sont déterminés à façonner les investissements et la croissance de leur région métropolitaine. Tandis qu’à Winnipeg, les succursales sont au service des propriétaires montréalais et torontois qui sont déterminés à encastrer fermement les entreprises de Winnipeg à l’intérieur du système central canadien.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.