Affordable Access

Paris-Baleares, núm. 366

Publisher
Les Cadets de Majorque, associació registrada davant el Ministeri d'Interior francès

Abstract

43e Année - N.9 366 JULIOL - AGOST 1996 -BALEARES "LES CADETS DE MAJORQUE" - Association Etrangère Autorisée par le Ministre de l'Intérieur FRANCISCO VICH, 1963 — ABBE JOSEPH RIPOLL, 1979 — GABRIEL SIMÓ 1989 DIRECTION REDACTION ADMINISTRATION: "La Grande Borde" 16490 ALLOUE Images de Majorque «SES CASES DE SA NEU» Les «cases de neu» (maisons de la neige) sont des maisons très rudimentaires construites en montagne (en dessus de 600 mètres), et creusées dans le sol de façon que le toit se trouve légèrement au des- sus du niveau du terrain environnant. Les murs sont faits de pierres à la manière des «marges» traditionnels, sans ciment; et on utilisait assez souvent des trous ou des semi-grottes naturels. Ces «maisons» servaient autrefois de dépots dans lesquels on conservait la neige recueillie durant l'hiver, et qui serait consommée pendant l'été suivant. Dans de nom- breux cas, la «casa de neu» se limitait à un grand trou creusé dans le sol, à la manière d'un puits, et recouvert de planches et de branchages; ce qui explique qu'elles ont disparu sans laisser de traces. On a localisé 42 maisons proprement dites, principalement dans la Serra de Tramuntana. Elles sont construites aux endroits les plus frais, généralement orientées au Nord, et, dans la mesure du possible, à l'ombre. De forme rectangulaire ou éliptique, avec les angles arrondis, les salles ont, en moyenne, de 10 à 14 mètres de long, et 5 à 7 de large. Des ouvertures en haut des murs, dans l'espace entre le terrain environnant et le toit de la maison, permettent d'introduire la neige. Une seule porte d'accès permet d'entrer pour tasser la neige, puis, le moment venu, de la mettre en sacs et l'emporter. Près de cette porte, un abri servait de refuge aux ouvriers («nevaters») et de dépôt pour les outils. La construction de la base militaire américaine du Puig Major, dans les annés cinquante, provoquât la destruction d'un bon nombre de «casas de neu». Parmi les puits, le plus connu est le «clôt de sa neu» près de Bun- yola

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.