Affordable Access

Publisher Website

Quelques effets produits par une congélation intense (−196°C) sur la structure fine de cellules végétales

Authors
Journal
International Journal of Refrigeration
0140-7007
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
1
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/0140-7007(78)90091-9
Disciplines
  • Chemistry

Abstract

Résumé Les cellules sporogènes d'une Bryophyte (Platyhypnidium riparioïdes) ont été traitées par l'azote liquide (15 min), et les sections ultrafines étudiées au moyen de techniques ultrastructurales. Quand les échantillons sont congelés aprés la fixation par le glutaraldéhyde, les ultrastructures des organites sont analogues à celles des témoins. Quand les échantillons sont congelés avant la fixation, les plastes sont clairs et hypertrophiés, alors que les mitochondries ne subissent pas de modification. Quelques propriétés des cytomembranes sont changées, dans certains organites spécifiques seulement. Quand les échantillons ont été congelés, dans l'enveloppe mucilagineuse qui entoure le sporocyte, la réactivité des fibrilles polysaccharidiques au test cytochimique PATAg demeure positive, mais elle est légèrement amoindrie. Dans les mêmes structures, la réaction au PTA à bas pH, est fortement réduite. L'enveloppe nucléaire, les éléments du réticulum endoplasmique, et l'appareil de Golgi sont opacifiés quand on emploie la technique de l'imprégnation métallique par OsO 4 et Znl 2. Si les échantillons sont congelés à −196°C, avant l'impregnation, l'enveloppe nucléaire ne réagit plus. La plupart des saccules du réticulum ne sont pas imprégnés; plusieurs sont vésiculisés et opacifiés. Dans les dictyosomes, quelques saccules sont imprégnés, mais, sur leur périphérie, la structure fenestrée disparaît. Dans les cellules sporogènes étudiées, le traitement bref par l'azote liquide modifie diverses structures (plastes, saccules de réticulum, ou de dictyosomes…). II altère les propriétés spécifiques de certaines cytomembranes. II maintient les fibrilles polysaccharidiques de l'enveloppe mucilagineuse, mais altère leur réactivite.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.