Affordable Access

Publisher Website

Dénutrition, cachexie et ostéoporose

Authors
Journal
Revue du Rhumatisme Monographies
1878-6227
Publisher
Elsevier
Volume
80
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.1016/j.monrhu.2012.11.005
Keywords
  • Dénutrition
  • Cachexie
  • Sarcopénie
  • Fragilité
  • Ostéoporose
  • Fractures
  • Sujet âgé
  • Denutrition
  • Cachexia
  • Sarcopenia
  • Frailty
  • Osteoporosis
  • Elderly
Disciplines
  • Biology
  • Medicine
  • Physics

Abstract

Résumé La dénutrition des personnes âgées est un problème de santé publique. La prévalence de la dénutrition, définie par l’insuffisance des apports protéino-énergétiques à couvrir les besoins métaboliques de l’organisme, est élevée et souvent méconnue chez les sujets âgés. C’est aussi une complication bien reconnue de nombreuses affections (cancers, sida, insuffisance cardiaque ou rénale, polyarthrite rhumatoïde (PR)…, etc.) dont elle marque un tournant pronostique puisqu’elle augmente le risque de mortalité et de nombreuses complications dont les fractures ostéoporotiques. En effet, la dénutrition est un facteur favorisant démontré de l’ostéoporose et la sarcopénie du sujet âgé. En outre, elle est associée à l’augmentation du risque de chutes en raison de la diminution des capacités musculaires et des réflexes de protection. Il faut ajouter à cela la minceur associée à la dénutrition qui réduit les couches de tissus mous protectrices exposant ainsi l’os ostéoporotique à une plus grande contrainte mécanique en cas de chute. Même s’il n’existe toujours pas de définition consensuelle sur les termes dénutrition, sarcopénie, fragilité ou cachexie, des outils simples permettent actuellement de dépister à un stade précoce et éventuellement de quantifier la perte de poids et de masse musculaire, éléments centraux communs à toutes ces pathologies.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments