Affordable Access

Publisher Website

Tomographie par émission de positons au 18F-FDG et réponse anticancéreuse. Détermination de la réponse à la chimiothérapie de première ligne des cancers bronchiques non à petites cellules avancés : critères métaboliques ou morphologiques ?

Authors
Journal
Revue des Maladies Respiratoires
0761-8425
Publisher
Elsevier
Volume
28
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/j.rmr.2011.03.004
Keywords
  • Carcinome Pulmonaire Non à Petites Cellules
  • Tomographie à émission De Positons
  • Polychimiothérapie
  • Valeur Prédictive Des Tests
  • Tomodensitométrie
  • Non Small Cell Lung Carcinoma
  • Positron Emission Tomography
  • Predictive Value Of Tests
  • Combination Chemotherapy
  • Computed Tomography
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Introduction Peu de données sont disponibles concernant la valeur prédictive de la TEP-TDM dans l’évaluation de la réponse à la chimiothérapie des CBNPC à un stade avancé et son impact sur la survie ultérieure. Méthodes Étude rétrospective de patients atteints de CBNPC ayant eu une TEP-TDM avant et après trois premières cures de chimiothérapie. Les évaluations morphologique et métabolique ont été réalisées respectivement selon les critères RECIST/OMS et EORTC. La relation entre réponse et survie ultérieure a été évaluée via un modèle de régression de Cox. Résultats Inclusion de 59 patients (stades IIIA/IIIB/IV : 9/11/39). La survie médiane estimée était de 40 semaines (44 décès). Aucune différence significative de survie n’a été observée entre les patients en réponse objective et ceux en maladie stable, que ce soit par l’évaluation morphologique, métabolique ou combinée. Seulement en cas de maladie progressive, la survie est significativement plus courte. La valeur prédictive négative de la réponse métabolique pour la réponse morphologique est de 0,90, celle de la progression métabolique pour la progression morphologique est de 0,98. Conclusion Seules les maladies progressives se distinguent significativement des autres catégories de réponses avec une détection plus sensible et plus précoce par la TEP-TDM.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.