Affordable Access

Publisher Website

Embolie gazeuse cérébrale et accès veineux central

Authors
Journal
Réanimation Urgences
1164-6756
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
4
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/s1164-6756(05)80653-x
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Les embolies gazeuses cérébrales iatrogènes sont principalement secondaires à l'utilisation des cathéters veineux centraux. Méthodes : Nous avons étudié de façon rétrospective 50 sujets victimes de ce type d'accident et traités par oxygénothérapie hyperbare (mise en pression à l'air à 6 ATA puis administration d'oxygène pur pendant 1 heure à 2 ATA) entre 1979 et 1992. Résultats : Tous les patients présentaient des troubles neurologiques, 7 (14 p. 100) avaient des troubles hémodynamiques et 14 (28 p. 100) des troubles respiratoires. 32 patients (64 p. 100) ont guéri, 14 (28 p. 100) ont gardé des séquelles. La mortalité est de 8 p. 100. Il n'a pas été retrouvé de corrélation entre la présence d'un signe neurologique particulier ou de troubles hémodynamiques initiaux et la survenue de séquelles. L'amélioration des signes neurologiques avant admission et un délai de mise en pression inférieur à trois heures sont corrélés avec l'absence de séquelles (p < 0,003 et p < 0,02). Le délai de mise en pression est significativement supérieur chez les patients qui ont gardé des séquelles (255 ± 50 minutes, p < 0,002, 120 ± 60 minutes versus). Conclusion : La précocité de mise en œuvre de l'oxygénothérapie hyperbare a été un élément important de la réussite thérapeutique.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Nouvelle observation d’une embolie gazeuse au retr...

on Annales Françaises d Anesthési...

Étude électro-clinique de l'embolie gazeuse cérébr...

on Electroencephalography and Cli... Jan 01, 1967

Embolie gazeuse cérébrale après un effort de toux

on Annales Françaises d Anesthési... Jan 01, 2005
More articles like this..