Affordable Access

Publisher Website

L'évolution de la demande viande en quantité et en qualité

Authors
Journal
Économie rurale
0013-0559
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
85
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/ecoru.1970.4261

Abstract

La croissance de la consommation alimentaire avec le revenu tend à se ralentir, car le besoin auquel répond cette consommation est largement satisfait à partir d'un certain niveau de revenu déjà atteint dans les pays développés. C'est ainsi le cas de la consommation de viande qui représente plus du tiers de la dépense consacrée par les ménages à l'alimentation. Cette part va croissant ; elle atteindrait 38 % en 1975. L'ajustement de modèles économétriques qui relient revolution de la consommation à celle du revenu et des prix telles qu'elles sont retracées par les enquêtes et les séries chronologiques permettent de classer les viandes selon leur degré de sensibilité à une variation du revenu ou des prix, et d'établir des projections de la demande de viande en 1975. La projection ainsi établie en valeur à francs constants, tient compte de l'effet qualité, c'est-à-dire de l'écart que l'on observe entre l'évolution des quantités consommées et l'évolution des volumes (valeurs à francs constants). Cet écart provient en grande partie du glissement de la demande à l'intérieur d'une même catégorie de viande, des produits les moins chers vers des produits plus chers, accroissant ainsi la valeur du prix moyen global, les prix de chaque type de morceau restant constants.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.