Affordable Access

Enjeux et conflits autour de la gestion de l'eau en Afrique du Sud. Le cas du bassin de Steelpoort

Authors
Publication Date
Keywords
  • Enquete
  • Gestion De L'Eau
  • Sociologie
  • Pollution De L'Eau
  • Qualite De L'Eau
  • Barrage
  • Conflit D'Acteur
  • Conflit D'Usage
Disciplines
  • Ecology
  • Economics

Abstract

Water management in the Steelpoort Basin illustrates the ambitious objectives of the South African Water Legislation putting forward the fulfillment of basic human needs and environmental requirements. To meet these objectives, conflicting stakes will have to be taken into account : - economical stakes are prevailing in the basin with the huge development of the mining sector, dramatically impacting on water resources ; Social stakes are major since the main part of the population, located in a former homeland, does not have access to potable or irrigation water, and depends on surface water for domestic needs ; Environmental stakes are to be considered because of the specificity of its natural resources, and it's location upstream the National Kruger Park / La gestion de l'eau du Bassin de Steelpoort en Afrique du Sud illustre les objectifs ambitieux de la loi sur l'eau qui met en avant la satisfaction des besoins humains fondamentaux et des besoins environnementaux. En effet, l'atteinte de ces objectifs nécessite la prise en compte d'intérêts contradictoires : - les enjeux économiques sont majeurs sur ce bassin avec l'implantation rapide et massive de mines de Platine, Chrome, Vanadium qui sollicitent largement les ressources en eau, - les enjeux sociaux sont très importants puisque la majorité de la population, située dans un ancien homeland, n'a pas accès à l'eau potable ou d'irrigation et dépend des eaux de surface pour son usage domestique,-enfin, des enjeux environnementaux particuliers sont à prendre en compte du fait de la localisation du bassin en amont du Parc National Kruger et des spécificités de ses ressources naturelles. La pression sur la ressource augmente et le bassin de Steelpoort est stressé pendant au moins deux mois de l'année. L'équilibre Offre/ Demande malgré plusieurs tentatives de quantification sur la base de données essentiellement estimées reste difficile à apprécier. Les entretiens et points de vue recueillis sont pour des raisons diverses tous favorables à la construction d'un barrage sur la rivière de Steelpoort qui permettrait un soutien d'étiage, et répondrait aux demandes d'utilisation de l'eau qui s'expriment sur le bassin (irrigants, mines, municipalités pour la consommation d'eau domestique et d'eau potable, écologistes pour la mise en place de la Réserve). Par contre, deux points cruciaux sont au centre des débats : l'approvisionnement en eau des homeland et les besoins en infrastructures pour mettre en place la distribution de cette eau, a pollution et donc la mise en place d'un suivi non seulement pour les pollutions de surfaces, mais aussi pour les pollutions des nappes souterraines.Pour être effectifs, les changements attendus du système de gestion devront nécessairement impliquer les usagers : définition d'objectifs de qualité partagés et de moyens à mettre en oeuvre, réallocation de la ressource, qui sont parmi les objectifs des futures agences de bassin.L'analyse de ce cas de terrain montre que les tensions peuvent conduire à des conflits ouverts. Ces conflits ne se règlent pas par manque de processus de concertation et se traduisent parfois par des actions violentes ou par une coûteuse intervention de la justice. Dans ce contexte de forte pression sur la ressource et alors que de nouveaux objectifs environnementaux sont en cours de définition, l'examen des tensions et conflits actuels locaux suggère la mise en place d'outils qui faciliteront la concertation : un système d'information partagé sur les ressources disponibles et leur qualité faciliterait le dialogue entre des usagers très différents. De même l'engagement d'un débat plus ouvert sur les choix de développement de la région et des infrastructures associées répondrait aux attentes des usagers mais sera difficile à mettre en place dans un contexte de forte concurrence entre les mines qui sont ici les principaux acteurs du développement.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.