Affordable Access

Publisher Website

Martine Watson Brownley et Allison B. Kimmich (dir.) : Women and Autobiography

Authors
Journal
Recherches féministes
0838-4479
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
13
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/058108ar
Disciplines
  • Biology
  • Medicine
  • Political Science

Abstract

Martine Watson Brownley et Allison B. Kimmich (dir.) : Women and Autobiography Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Sheena Gourlay Recherches féministes, vol. 13, n° 2, 2000, p. 157-160. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/058108ar DOI: 10.7202/058108ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 03:02 Ouvrage recensé : Martine Watson Brownley et Allison B. Kimmich (dir.) : Women and Autobiography COMPTES RENDUS 157 l'étage des nouvelles, elle aura tout de même les mains assez libres pour publier, dans cette période de transition, des articles aussi bien sur les femmes influentes que sur la mode et les lifestyles. Destituée de son rôle de journaliste, elle passe ensuite sept ans à travailler sur la question scientifique et médicale. Sa carrière journalistique a été récompensée par des prix prestigieux à plusieurs reprises. À la retraite, elle a continué à écrire, mais les commentaires de sa fille sur cette période démontrent des jugements discutables qui pourraient venir du fait que sa mère est vieillissante ou que l'auteure de l'ouvrage, professeure aux États-Unis, qui est loin de la réalité québécoise francophone, exprime plutôt la réalité des anglophones. L'ouvrage de Brettel

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.