Affordable Access

Etude de l'apport atmosphérique en sels nutritifs au milieu côtier méditerranéen et implications biogéochimiques

Authors
Publisher
Gauthier-Villars
Publication Date
Disciplines
  • Biology
  • Chemistry
  • Earth Science
  • Geography

Abstract

Etude de l'apport atmosphérique en sels nutritifs au milieu côtier méditerranéen et implications biogéochimiques _____________________________________ o_c_E_A_N_O __ LO_G __ IC_A_A __ CT_A __ 1_9_89 __ -_v_o_L_. _1_2_-_N_o_2 __ ~~------ Étude de l'apport atmosphérique en sels nutritifs Méditerranée Pluies Éléments nutritifs Production primaire Dépôt atmosphérique au milieu côtier méditerranéen et implications biogéochimiques Mediterranean Rainfall Nutrients Primary production Atmospheric deposition RÉSUMÉ ABSTRACT Christophe MIGON ab, Gérard CO PIN-MONTEGUT b, Lucien ÉLEGANT a, Jacques MORELLI c a Laboratoire de Thermodynamique Expérimentale, Université de Nice, Parc Valrose, 06034 Nice~Cedex. · b Laboratoire de Physique et Chimie Marines, UA CNRS, BP8, La Darse, 06230 Villefranche-sur-Mer. c Institut de Biogéochimie Marine, UA CNRS no 386, École Normale Supérieure, 1, rue Maurice Arnoux, 92120 Montrouge. Reçu le 2/5/88, révisé le 13/10/88, accepté le 24/10/88. L'apport de nitrates, ammonium et phosphates par les précipitations a été mesuré pendant deux années à la station de prélèvements atmosphériques implantée au sémaphore du Cap Ferrat, sur la côte méditerranéenne française. Les concentrations de ces sels nutritifs dans l'eau de pluie s'avèrent extrêmement variables d'un épisode pluvieux à l'autre, les valeurs associées aux précipitations de faible durée étant générale- ment plus élevées que celles des pluies persistantes. La variabilité temporelle des flux de matière correspondants est cependant moins marquée, tant à l'échelle mensuelle qu'à l'échelle annuelle. Ainsi, la pluviosité a varié presque du simple au double (549 et 947 mm), et les flux d'azote inorganique des années 1986 et 1987 (nitrates+am- monium) sont assez voisins ( 43 600 et 51 900 mole. km- 2 • an- 1 ), et proches de ceux observés dans des conditions de plus forte pluviosité par Loye-Pilot et al. (1988) en Corse du Sud. Les résultats conduisent à une évaluation de

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.