Affordable Access

Publisher Website

Quelques réflexions sur l’incidence des valeurs éthiques sur le choix technique des interventions psychothérapeutiques

Authors
Journal
Pratiques Psychologiques
1269-1763
Publisher
Elsevier
Volume
19
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/j.prps.2013.08.001
Keywords
  • Psychothérapie
  • Psychopathologie
  • Éthique
  • Culture
  • Pouvoir
  • Relation Thérapeutique
  • Psychopathology
  • Psychotherapy
  • Ethics
  • Power
  • Therapeutic Relationship
Disciplines
  • Medicine
  • Philosophy

Abstract

Résumé Si l’on considère l’évolution de la clinique au cours du siècle dernier, on découvre l’évolution des valeurs éthiques implicites dans la théorie et ses implications sur nos choix techniques. La relation thérapeutique est asymétrique non seulement à cause des rôles dévolus au patient et au clinicien mais surtout à cause du pouvoir réel et fantasmé attribué à ce dernier. Le thérapeute est reconnu, d’une part consciemment, en situation de supériorité du fait de sa capacité professionnelle, et d’autre part inconsciemment, de par les phénomènes de transfert et la projection des fantasmes du patient. Parallèlement à la conduite du processus thérapeutique, le professionnel est aussi chargé de gérer l’asymétrie de pouvoir dans la relation. Ses choix théoriques et techniques reflètent l’usage qu’il fait de ce pouvoir, et la manière dont il s’en sert pour établir l’alliance thérapeutique.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.