Affordable Access

Le médicament du mois : Fébuxostat (Adenuric®)

Authors
Publication Date
Keywords
  • Human Health Sciences :: Urology & Nephrology [D27]
  • Sciences De La Santé Humaine :: Urologie & Néphrologie [D27]
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Rev Med Liège 2012; 67 : 4 : 202-209202 IntroductIon : la goutte en poInt de mIre Arthropathie inflammatoire connue depuis l’antiquité, la goutte résulte d’une sursaturation et, dès lors, d’une précipitation de l’acide uri- que, catabolite final des purines (1-3). Il s’agit, à l’évidence, d’un problème de santé publique dans nos sociétés dites développées. En effet, l’incidence de la pathologie goutteuse a nette- ment augmenté au cours des dernières décennies (4, 5). Elle constitue actuellement la première cause d’arthrite inflammatoire chez l’homme (1, 2, 3, 6). En Belgique, sa prévalence est estimée à 2,8% chez l’homme et à 0,6% chez les fem- mes. Le diagnostic de la crise aiguë de goutte reste avant tout clinique (tableau I) mais, en cas de doute, une analyse du liquide synovial à la recherche de microcristaux d’urate monosodi- que peut s’avérer très utile (2, 7, 8). Différen- tes médications sont réputées efficaces lors de la crise aiguë et c’est le profil des manifesta- tions indésirables potentielles qui déterminera le choix de la molécule la plus adaptée chez un patient donné. En effet, l’efficacité de la colchi- cine, des anti-inflammatoires non stéroidiens et des corticoïdes, à dose adaptée et réfléchie, sem- ble tout à fait comparable (1, 2, 9, 10). Après une première «attaque» goutteuse, le patient est à haut risque de récidive. Si les crises aiguës sont, en soi, extrêmement douloureuses et handica- pantes, c’est leur caractère répété, souvent avec une fréquence croissante, qui sera responsable de leur effet délétère pour l’articulation, avec le développement d’une arthropathie goutteuse déformante et le dépôt dans l’os, l’articulation ou les organes des fameux «tophi» (1, 2, 3, 8). Une atteinte rénale de type tubulo-interstitielle pourra aussi se développer avec les années et certains patients présenteront une maladie lithia- sique liée à la goutte (8, 11). Outre les recom- mandations diététiques classiques (diminution de la consommation de viand

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.