Affordable Access

Publisher Website

Interaction de la lectine de Robinia pseudo acacia et de la Concanavaline A avec les surfaces membranaires des hepatocytes normaux et tumoraux de rat

Authors
Journal
Immunochemistry
0019-2791
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
11
Issue
9
Identifiers
DOI: 10.1016/0019-2791(74)90248-1
Disciplines
  • Biology

Abstract

Résumé L'étude structurale des sites récepteurs de la lectine de Robinia et de la Concanavaline A présents à la surface des cellules normales et transformeées a été abordée par la technique d'inhibition utilisant des mono et disaccharides, et des glycoconjugués. L'activité de la Concanavaline A sur la croissance cellulaire est inhibée par des mono et disaccharides, mais aucun de ces glucides testés n'est inhibiteur de la lectine de Robinia. Au contraire, les glycoprotéines plasmatiques et leurs glycopeptides inhibent l'action des deux lectines sur la croissance des deux types cellulaires, mais ils ne sont pas de plus puissants inhibiteurs que le mannose ou le glucose (Con A). D'intéressants résultats étaient obtenus avec les glycopeptides urinaires qui montrent une inhibition sélective, à la fois selon la nature de la lectine et l'état normal ou transformé des hépatocytes Enfin, les glycopeptides libérés par protéolyse limitée des hépatocytes normaux et tumoraux inhibent avec une étroite spécificité l'effet des lectines sur la croissance cellulaire; ces glycopeptides seraient ou agiraient comme des composants des sites récepteurs cellulaires de ces lectines. Ces résultats suggèrent à la fois que la structure des sites récepteurs de lectines sur une même cellule, et celle des sites récepteurs d'une même lectine sur les cellules normales et tumorales sont différentes.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.