Affordable Access

BETTI - Rapport intermédiaire n°2 : Actualiser la méthode DEEM voyageurs Et traiter d'un diagnostic marchandises, Postface au rapport intermédiaire n°1 amélioration du logiciel DEEM pour les mobilités locales voyageurs, Peut-on intégrer les marchandises de façon standardisée pour une plus grande exhaustivité des diagnostics ?

Authors
Source
Portail Documentaire MADIS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

La recherche BETTI (pour des bilans environnementaux transports dans les territoires intégrés), après un avis favorable du Predit 4, a fait l'objet d'une convention de financement entre l'Ademe d'une part et l'Ifsttar (Dest et LTE) et le Cete Nord-Picardie d'autre part. Avec l'accord de l'Ademe, la durée du projet de recherche, décrit brièvement ci-dessous, a été portée à 48 mois : il doit donc s'achever à la mi-2015. Problématique : Les questions environnementales liées aux transports concernent les régions urbaines, et des mesures d'économie d'énergie et de réduction des émissions polluantes, de modération des trafics ou de reports modaux doivent être envisagées au niveau local ou régional. Afin d'identifier les enjeux et les marges de manoeuvre que l'on peut dégager localement, des diagnostics exhaustifs (consommation énergétique et émissions de gaz et polluants atmosphériques) sont à réaliser. Ces questions incitent à une plus grande intégration des différentes mobilités en présence (voyageurs et marchandises) sur des échelles géographiques et temporelles unifiées. Ces bilans permettront d'évaluer les impacts de politiques de transports à l'échelle locale. Méthodologie : ces diagnostics environnementaux reposent sur l'amélioration des connaissances des pratiques de mobilité. Elle s'articule en effet autour de trois modules successifs sur lesquels nous entendons produire des avancées (méthodes et résultats) concernant la problématique du bilan environnemental des mobilités : 1 - vers une intégration transversale : le DEED élargi (au-delà d'un bilan restreint aux seuls déplacements internes des résidents de la région urbaine), à partir des recueils locaux ; 2 - vers une intégration temporelle à l'année articulant les différentes mobilités (quotidienne, de fin de semaine, et à longue distance, notamment vacances), à partir de la dernière Enquête Nationale Transports et Déplacements (2007-2008) ; 3 - vers une intégration dans les politiques publiques : quel rôle du bilan environnemental dans le calcul économique et quelle aide à la décision publique ? Résultats Attendus : faisant suite à nos derniers travaux sur les Diagnostics Energie Environnement des Déplacements, et afin d'apporter une réponse standardisée à ce nouvel enjeu d'intégration, cette recherche, orientée vers la production de méthodes et d'outils opérationnels à destination des collectivités locales pour les aider dans leurs choix de politique des transports, vise à formaliser plus systématiquement la notion de bilan environnemental global à l'échelle des régions urbaines. Ce second rapport intermédiaire, à l'issue de trois années de recherche, témoigne de nos avancées sur ce projet. Il se compose de deux parties : la première décrit les améliorations obtenues entre 2013 (à partir de trois agglomérations pilotes) et 2015 (jusqu'à stabilisation standardisée et mise en production au Cerema pour toutes nouvelles enquêtes-déplacements) du logiciel voyageurs DEEM (Diagnostic Energie Emission des Mobilités), afin d'enrichir leurs données désagrégées d'estimations de consommations et d'émissions ; la seconde traite de la question du diagnostic énergie émissions pour le secteurs des marchandises sur le même périmètre d'une région urbaine ; de larges parts y sont consacrées aux questions de comparabilité et d'intégration des méthodes DEEM et FRETURB (à partir des enquêtes Transports de Marchandises en Ville, TMV), ainsi qu'aux véhicules de transport de marchandises, et un focus est apporté sur les comportements d'achats.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times