Affordable Access

Rhétorique de l'incarnation

Authors
Publisher
Universitat Pompeu Fabra
Publication Date
Disciplines
  • Religious Science
  • Social Sciences

Abstract

Periodística, 07 (1994) S -2 -J1 RÉGIS DEBRAY RHÉTORIQUE DE L'INCARNATION D .abord, je considère la théologie —c'est une banalité— comme la première des sciences humaines, il semble que tout anthropologue peut en étre d'accord. Voici comment, à titre plus personnel, jai été amené à me trouver sur les chemins du sacré. D'abord, réfléchissant sur ce qu'était l'intellectuel dans le monde moderne, j'en ai fait la généalogie et suis évidemment tombé sur le clerc, c'est-à-dire l'homme qui fait l'intercesseur entre les valeurs transcendantes et «les travaux et les jours», l'homme médium, celui qui fait lien. J'ai vu en lui l'homme de Dieu et à la fois l'homme d'État dans la maison oü il assume les références aux valeurs fondatrices dune collectivité. C'etait déjà m'engager sur les voies dune réflexion sur le religieux. Réfléchissant ensuite sur l'utopie socialiste, jai évidemment et comme tout le monde, repéré là un messianisme sécularisé, dévoyé, comme si l'utopie n'était qu'une phase entre deux moments de religion. Réfléchissant ensuite sur la nation j'ai constaté que l'idée nationale avait été le heu d'un transfert du mythe royal; qu'on était passé du corps sacré du roi au corps sacré d'un collectif, un et indivisible, parce que sacré. Et quand jai réfléchi enfin sur l'idée de république et de laich& jai buté sur ces paradoxes que, au fond, la république est une idée religieuse, que la laicité est peut-ètre une spiritualité sans Dieu, qu'en tout cas elle ne peut pas vivre sans mystique. Voilà donc, en partant de phénomènes purement historiques et contingent, comment on se trouve ramené à l'énigme de la croyance. Tout cela est 20 jusqu'ici banal. Cela a été dit par Durkheim, par tous les sociologues, qui avaient cent fois constaté, mais sans jamais l'expliquer, qu'on ne peut exister ensemble sans se consacrer à quelque chose d'infini, ou encore, que la réunion dans un plan de réalité suppose l'union à un plan de réalité supérieur au premier. Néanmoins, je crois, et là je rent

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Marie de l’Incarnation

on Études françaises Jan 01, 1968

Marie de l’Incarnation

on Revue d histoire de l Amérique... Jan 01, 1947
More articles like this..