Affordable Access

Récupération de notices et catalogage courant dans les bibliothèques de lecture publique

Authors

Abstract

Récupération de notices et catalogage courant dans les bibliothèques de lecture publique : un survol par Jean-Paul Gaschignard La récupération de notices informa- tisées, aspect particulier de l'infor- matisation des bibliothèques, au- ra, en quelques années, bouleversé l'organisation interne des biblio- thèques : répartitions des tâches, circuit du livre, qualifications... Les réactions des bibliothèques de lecture publique, leurs stratégies pour utiliser au mieux les nouvelles possibilités, varient consi- dérablement. Leurs choix, certes, sont influencés par leur taille ou leurs mis- sions - mais ils découlent avant tout des priorités qu'elles se sont fixées, et des moyens dont elles disposent pour leur informatisation initiale. Les cas de figure sont très divers, depuis les bibliothèques, parfois très impor- tantes, qui ne dérivent aucune notice, jusqu'à celles qui ont fait disparaître le plus gros du catalogage. Premier paramètre : la bibliothèque em- ploie-t-elle un module d'acquisition ? Elle aura alors tendance à utiliser les notices d'ELECTRE pour alimenter ce fi- chier provisoire. Deuxième paramètre : estime-t-elle que le prêt aux lecteurs doit passer avant tout, et que les catalogues seront rela- tivement peu consultés par les lecteurs, ou encore que ceux-ci demanderont de toute façon l'aide d'un bibliothécaire ? Dans ce cas, les notices pourront être très simplifiées, la qualité du réservoir importera peu, il ne sera pas utile de gérer un fichier d'autorité. Troisième paramètre : de quels moyens la bibliothèque a-t-elle disposé lors de son informatisation initiale ? Si la ville ou le département lui ont affecté du personnel qualifié pour faire face à cette énorme masse de travail, elle a pu utiliser relativement peu les sources de notices, ou contrôler et corriger ce qu'elle récupérait. Si elle n'a reçu alors que du personnel non qualifié, voire aucun poste, elle a dû parer au plus pressé : pas question de ne pas utiliser le CD-ROM de la BNF ou celui d'ELEC- TRE, pas questio

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.