Affordable Access

Publisher Website

Tectonique et évolution géomorphologique : l'exemple du bassin de Korçë (Albanie)/ Tectonics and geomorphological evolution: the example of the Korçë basin (Albania)

Authors
Journal
Géomorphologie relief processus environnement
1266-5304
Publisher
OpenEdition
Publication Date
Volume
5
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.3406/morfo.1999.982
Keywords
  • Structural Geomorphology
  • Neotectonics
  • Quaternary
  • Korçë Basin
  • Albania.
  • Géomorphologie Structurale
  • Albanie.
  • Bassin De Korçë
  • Quaternaire
  • Néotectonique
Disciplines
  • Archaeology
  • Earth Science

Abstract

Résumé Le bassin de Korçë est un élément du chapelet de dépressions connu comme "sillon albano-thessa- lien" (de la Thessalie au Kosovo). Ouvert en extension au Tertiaire sur le revers des nappes (molasse marine oligo-miocène), il se modifie au Pliocène (fossés fluvio-lacustres), puis encore au Quaternaire, débouchant sur le paysage actuel de bassins souvent lacustres (Ochrid, Prespa). Jusqu'aux travaux de drainage des années cinquante, le lac de Maliq occupait aussi le nord de la plaine de Korçë. Il s'agit d'un modèle de fossé tectonique encore vivant. Ses limites sont nouvelles par rapport à l'héritage pliocène, la hiérarchie des volumes exprimant directement la tectonique quaternaire. Le contrôle de celle-ci est patent sur l'organisation des reliefs, particulièrement an centre et au nord où il n'existe aucun système de terrasses morphoclimatiques et où les grands escarpements de faille du Mali Thatë et de Korçë montrent des signes clairs d'activité jusqu'au Pleistocene récent (déductibles des relations entre lignes de faille, brèches de pente et formations colluviales). La néotectonique, combinée aux apports alluviaux (grand cône édifié en phase avec la subsidence par le haut Devollit), explique la position du lac et des marais de Maliq, élément clef de l'implantation des sociétés humaines dès l'âge du Bronze : le maintien d'une subsidence de longue durée est un obstacle permanent au drainage, surtout lors des trop-pleins hivernaux, malaisément évacués par le Devollit à sa sortie de la plaine (antecedence dans le rebord occidental du fossé). Les données archéologiques et palynologiques recueillies notamment sur le tell de Sovjan, site de piémont à la marge ouest du lac, mettent en évidence les subtiles variations holocènes et historiques d'étendues respectivement lacustres, palustres et soumises à la progradation des cônes alluviaux, expressions d'un équilibre dynamique complexe entre subsidence, oscillations climatiques et variabilité dans l'utilisation de l'espace par l'Homme.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.