Affordable Access

Publisher Website

Modes d'action et caractéristiques pharmacologiques des antipaludiques

Authors
Journal
Médecine et Maladies Infectieuses
0399-077X
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
29
Identifiers
DOI: 10.1016/s0399-077x(00)88269-4
Keywords
  • Antipaludiques
  • Cycle Plasmodial
  • Pharmacocinétique
  • Pharmacodynamique
  • Antimalarial Drugs
  • Parasite Cycle
  • Pharmacokinetics
  • Pharmacodynamics
Disciplines
  • Medicine
  • Pharmacology

Abstract

Résumé Le traitement du paludisme à Plasmodium falciparum est trop souvent basé sur des notions empiriques d'efficacité et de toxicité des médicaments. La connaissance des propriétés pharmacocinétiques et dynamiques et des modes d'action des antipaludiques permet de mieux comprendre les réponses thérapeutiques observées dans le traitement des accès palustres graves et non compliqués à P. falciparum. Les variations de la parasitémie et les facteurs qui les influencent (prémunition, synchronisme, virulence et prétraitement) sont discutés. Ces facteurs sont à prendre en compte lors de l'évaluation initiale de la réponse thérapeutique. Pour l'analyse des interactions pharmacodynamique-efficacité des antipaludiques, on définit plusieurs variables: la concentration minimale parasiticide d'un médicament comme la concentration sanguine minimale qui produit l'inhibition maximale (ou effet maximal); le rapport de réduction parasitaire qui est le rapport de la parasitémie initiale sur la parasitémie à la 48 e heure. Ces variables sont propres à chaque médicament et sont utiles pour caractériser la réponse thérapeutique et pour l'utilisation plus rationnelle des antipaludiques. Les principaux médicaments (quinine, chloroquine, sulfadoxine-pyriméthamine, biguanides, méfloquine, halofantrine, dérivés de l'artémisinine) et leurs combinaisons sont passés en revue à la lumière de ces concepts pharmacologiques.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.