Affordable Access

Le sea-beam, sondeur à multi-faisceaux du N/O "Jean Charcot" description, évaluation et premiers résultats

Authors
Publisher
Bureau hydrographique international
Publication Date
Keywords
  • Histoire Ifremer

Abstract

En 1976, le CNEXO a fait l'acquisition d'un sondeur bathymétrique à 16 faisceaux étroits, le Sea-Beam, fabriqué par la Société General Instrument Corporation, Harris Division, Westwood, Massachusetts. Ce sondeur a été installé et testé au printemps 1977 sur le N/O Jean Charcot. Contrairement aux sondeurs classiques qui ne fournissent qu'une ligne de sonde unique, ce nouveau sondeur permet de couvrir, en un seul passage du navire, un couloir dont la largeur égale les 3/4 de la profondeur (4 500 m par des fonds de 6 000 m) [1]. Les données obtenues sont traitées en temps réel par un mini-ordinateur grâce à un logiciel élaboré qui fournit sur une table traçante des lignes de contour bathymétriques à intervalle et à échelle choisis par l'utilisateur. Les données sont également enregistrées sur bande magnétique pour traitement ultérieur. L'article décrit les caractéristiques principales du Sea-Beam. Il présente les résultats de quatre semaines de sorties d'essai et d'évaluation du système, en avril et mai 1977. Il analyse enfin ses possibilités en matière de cartographie et d'analyse structurale, illustrées par les résultats des premières campagnes. [OCR NON CONTRÔLE]

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.