Affordable Access

Y a-t-il quelqu'un derrière le masque? A propos de la théorie des "personae" chez Cicéron

Authors
Publisher
Ítaca: quaderns catalans de cultura clàssica
Publication Date
Disciplines
  • Philosophy
  • Psychology

Abstract

Microsoft Word - 001-final.doc Y a-t-il quelqu’un derrière le masque ? A propos de la théorie des personae chez Cicéron Carlos Lévy Dans son article de 1977 consacré aux quatre personae stoïciennes, défi- nies par Cicéron au premier livre du De officiis, Philippe De Lacy s’étonnait déjà du peu d’intérêt porté par la recherche à un texte dont il soulignait à juste titre l’importance, tant du point de vue de la psychologie que de celui de l’éthique1. Il n’est pas certain que les choses aient fondamentalement changé depuis cette date, malgré les efforts de quelques chercheurs. Ce désintérêt, au moins relatif, est d’autant plus surprenant que, dans le même temps, P. Hadot et M. Foucault ont très largement diffusé l’idée que le monde romain a été le creuset dans lequel s’est forgé en grande partie la conception occidentale du moi2. Simplement Hadot et Foucault, fascinés par l’époque impériale, et tout particulièrement par les figures de Sénèque et de Marc-Aurèle, ont fait comme si les penseurs de la République s’étaient totalement désintéressés de la question du sujet et, en tout cas, l’un et l’autre ont totalement laissé de côté la problématique du texte cicé- ronien. Notre objectif ici sera fort simple. Nous présenterons d’abord le passage du De officiis, en cherchant à montrer que, malgré les multiples rapprochements qui ont pu être suggérés, il garde une singularité irréduc- tible. Dans une seconde partie, nous suggérerons une interprétation fondée sur des notions du stoïcisme le plus orthodoxe, ce qui peut paraître sur- prenant puisque l’histoire de la philosophie a longtemps fait de Panétius l’inventeur d’un Moyen-Portique qui aurait sensiblement modifié dans le sens d’une moindre rigidité la doctrine de Zénon et de Chrysippe3. 1. Ph. DE LACY, «The Four Stoic Personae». 2. Voir, en particulier, P. HADOT, La citadelle intérieure ; Qu’est-ce que la philosophie an- tique ? ; I. et P. HADOT, Apprendre à philosopher ; M. FOUCAULT, L’herméneutique du suje

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.