Affordable Access

Publisher Website

Apartment Housing in Canadian Cities, 1900–1940

Authors
Journal
Urban History Review
0703-0428
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
26
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/1016656ar
Disciplines
  • Economics
  • Geography

Abstract

On peut considérer les immeubles d'habitation comme une déviation par rapport à l’idéal nord-américain de la maison unifamiliale habitée par son propriétaire. Il n'est donc pas étonnant qu'ils aient fait l'objet de maintes critiques dès leur apparition dans les villes canadiennes, en particulier à Toronto qui présenta, en 1912, des règlements visant à contrer leur construction. On accusait les immeubles d'habitation d'être insalubres et contraires aux valeurs familiales, de menacer la valeur des propriétés établies et d'attaquer les fondements moraux et économiques des villes où la maison unifamiliale représentait le summum du « chez-soi ». Cependant, ils témoignaient également du fait que les villes devenaient de plus en plus modernes et cosmopolites. On vantait leur efficacité et leur compatibilité avec les nouveaux modes de vie des ménages, eux-mêmes en mutation. De là l'apparition de nouvelles villes, basées sur ce type de construction, dans l'Ouest canadien, en particulier dans les années 1910, et leur popularité croissante tout au long des années 1920.Ce document traite principalement mais non exclusivement de Toronto. Il étudie l'histoire et la géographie des immeubles d'habitation au Canada durant les booms de construction d'avant la Première Guerre mondiale et de l'entre-deux guerres, les modes de représentation et de publicité se rapportant aux appartements et la diversité des types de construction : luxueux hôtels d'habitation du centre-ville, immeubles de studios sans ascenseur en banlieue et même quelques immeubles d'habitation partiellement subventionnés par des œuvres de charité. L'article se termine par des observations sur des thèmes qui n'ont pas encore fait l'objet de beaucoup de recherches : le financement et la propriété des immeubles d'habitation.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.