Affordable Access

Réflexions colorées: envelopper et cadrer la nature sauvage, Jardins de Métis, Grand-Métis, 2003

Authors
Keywords
  • Québec (Province)
  • Canada
  • Amérique Du Nord
  • Architecture Du Paysage
  • Jardin Du 20E Siècle
  • Jardin éphémère
  • Réflexions Colorées: Envelopper Et Cadrer La Nature Sauvage
  • Jardins De Métis
  • Grand-Métis

Abstract

"Cest un prisme triangulaire vert pris dans la forêt, noyé. Mais inversement, c'est aussi un enclos de verre qui enserre une portion de boisé restée à l'état sauvage. C'est un abîme pour les sens et un abîme de sens. L'architecte Hal Ingberg condense ainsi à Métis l'image restée indélébile d'un édicule ruiné, envahi par de grands arbres, découvert lors de son séjour en Italie en tant que Prix de Rome, et ses expériementations à partir des panneaux de verre à film intercalaire coloré qui culminent à ce jour dans le cadre de l'agrandissement du palais des congrès de Montréal." Rédigé par Hubert Beringer.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.