Affordable Access

Publisher Website

Urban Development Problems of the Ports of Rotterdam and Amsterdam

Authors
Journal
Cahiers de géographie du Québec
0007-9766
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
11
Issue
22
Identifiers
DOI: 10.7202/020678ar

Abstract

Au cours des siècles, Amsterdam et Rotterdam ont modifié leur site et leur situation en récupérant, pour l'accroissement urbain, des terres submergées, et en creusant fleuves et canaux afin de rivaliser avec les ports que l'Europe Occidentale possède sur la mer du Nord. A cause de certaines différences de situation et de fonction, de l'évolution historique de ces deux villes, de plans présents et passés et de destructions causées par la deuxième guerre mondiale, ces ports ont recours à des méthodes bien différentes afin de résoudre les problèmes que présente l'accroissement rapide de leur population métropolitaine.Ces problèmes que connaissent toutes les grandes villes modernes s'amplifient lorsqu'il s'agit d'un des endroits les plus peuplés du monde, car manquer de les résoudre entraînerait pour Amsterdam et Rotterdam l'incapacité de continuer à fonctionner comme des régions urbaines normales.Ces problèmes sont le manque d'espace pour le port, et le manque de facilités industrielles et commerciales ; la nécessité de fournir des moyens de transport efficaces, des logements adéquats et des terrains de récréation pour la population croissante ; la nécessité de veiller a la circulation de plus en plus dense.En 1962, Rotterdam devint le plus grand port du monde. Mais, bien que possédant un tonnage total inférieur, Amsterdam projette d'augmenter cette capacité de recevoir des cargaisons, ce qui lui permettrait d'offrir des chiffres comparables a ceux que possède aujourd'hui Rotterdam. Les deux villes attirent de nombreuses industries dans cette rapide industrialisation de la Hollande.Amsterdam cherche à conserver le charme et l'ambiance de la vieille ville et à construire du nouveau en banlieue. Rotterdam, plutôt que de recréer le port, a voulu transformer complètement le coeur de la ville. Ces deux villes offrent un exempled'espace vital limité. Aussi doivent-elles envisager l'utilisation de chaque pouce de terrain afin d'en assurer l'emploi rationel.Les solutions offertes par les Hollandais pourraient fournir certaines réponses aux problèmes croissants que posent les régions urbaines.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.