Affordable Access

Instructional strategies of physical education teachers: development and validation of a self-determination scale

Authors
Publisher
McGill University
Publication Date
Keywords
  • Education - Physical
Disciplines
  • Education
  • Psychology

Abstract

L'autodétermination est importante dans l'éducation des étudiants avec une limitation fonctionnelle. Cette thèse comprend trois manuscrits qui, ensemble, décrivent le développement et la validation d'une échelle d'évaluation d'autodétermination pour l'éducation physique (The Self-Determination Scale for Physical Education—SDS-PE). Cette échelle d'évaluation était conçue pour ceux qui enseignent des étudiants avec et sans limitation fonctionnelle. La théorie fonctionnelle d'autodétermination (Wehmeyer, 2007) a servi comme cadre théorique. Le premier manuscrit aborde le développement, ainsi que la première phase de validation de l'instrument de mesure. Cette recherche comprenait deux phases dont la première était l'évaluation de la validité de contenu. Cette phase résultait en 50 items illustrant des stratégies d'instruction de l'autodétermination. La deuxième phase de cette recherche avait pour but d'évaluer la validité factorielle ainsi que la fidélité de l'échelle. Pour ce faire, 260 participants étaient inclus dans l'analyse. Une analyse factorielle exploratoire indiquait onze items représentant une structure à trois facteurs, soient l'autonomie, l'autodétermination et l'actualisation de soi. De façon générale, la cohésion interne de l'échelle et de ses sous-échelles était acceptable (Nunnally, 1978). La stabilité temporelle était faible à modérée. Une analyse factorielle confirmatoire a soutenu davantage la structure factorielle prévue. Dans l'ensemble, les propriétés psychométriques justifiaient que le SDS-PE soit développait davantage. Plusieurs révisions ont été recommandées pour des versions subséquentes de l'échelle. La deuxième étude démontrait une validité factorielle pour la version révisée du SDS-PE. Deux cents quatre-vingts quatre participants étaient inclus dans l'analyse. L'analyse factorielle exploratoire a produit une échelle à quatre facteurs représentant l'autodétermination, soit l'autonomie, l'« empowerment », l'autorégulation, et l'actualisation de soi. De façon générale, la cohésion interne de l'échelle était acceptable (Nunnally, 1978) et sa stabilité temporelle était faible à modérée. Une analyse factorielle confirmatoire a soutenu davantage la structure factorielle prévue. La troisième étude investiguait la validité de construit du SDS-PE à l'aide de l'observation directe. Le but de l'étude était d'examiner à quel point les réponses au SDS-PE des enseignants concordaient avec leurs pratiques actuelles en éducation physique. Quatorze enseignants ont complété le SDS-PE. Par la suite, ils ont été observés et filmés pendant trois cours d'éducation physique. Un score d'autodétermination basé sur l'enseignement était calculé avec le « Self-Determination Observation Instrument ». La comparaison des scores du SDS-PE et de l'observation indiquait un coefficient de corrélation significative, mais modérée. Les résultats indiquaient que le SDS-PE démontre une habileté modérée à refléter les pratiques d'autodétermination des enseignants d'éducation physique. Malgré le fait que la validation d'une échelle est un processus continu (Messick, 1995), le SDS-PE démontre plusieurs forces psychométriques; c'est un instrument prometteur dans la recherche sur la formation des enseignants.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.