Affordable Access

Publisher Website

Validation Externe des Nomogrammes de Prédiction de l’Extension Extra-Prostatique Spécifiquement au Côté pour des Patients atteints de Cancer de Prostate traités par Prostatectomie Totale.

Authors
Journal
Progrès en Urologie
1166-7087
Publisher
Elsevier
Volume
24
Issue
9
Identifiers
DOI: 10.1016/j.purol.2014.03.003
Keywords
  • Cancer De La Prostate
  • Prostatectomie
  • Conservation Nerveuse
  • Extension Extra-Capsulaire
  • Nomogrammes
  • Prédiction
  • Validation
  • Prostate Cancer
  • Prostatectomy
  • Nerve Sparing
  • Extra Capsular Extension
  • T3
  • Nomogram
  • Prediction

Abstract

Résumé But Comparer et valider les nomogrammes de Ohori et de Steuber sur la prédiction de l’extension extra-prostatique (EEP) spécifiquement au côté pour aider au choix de réaliser ou non une conservation des bandelettes neuro-vasculaires (BNV) lors de la prostatectomie totale. Matériel et Méthode Les nomogrammes ont été utilisés pour prédire le risque d’EEP spécifiquement au côté à partir du PSA, du stade clinique, du score de Gleason biopsique, du pourcentage de biopsies positives et de l’envahissement tumoral par biopsie. Une base de données de 968 lobes prostatiques a été analysée pour cette validation externe à partir de 484 patients traités par prostatectomie totale par voie ouverte ou coelioscopique robot-assisté pour un cancer de prostate localisé. Résultat La capacité de prédiction du nomogramme de Ohori a été évaluée à 0.80 et celle du nomogramme de Steuber à 0.78 (comparaison >0.05). La courbe de calibration du nomogramme de Ohori était plus proche de la prédiction idéale que celle du nomogramme de Steuber. Le meilleur seuil de prédiction de l’EEP semblait être ≤ 10% pour le nomogramme de Ohori permettant de réaliser une conservation des BNV pour 59,7% des lobes prostatiques avec un taux de faux négatif de 10%. Pour le nomogramme de Steuber, un seuil ≤ 8% permettait une conservation des BNV pour 44% des lobes prostatiques avec un taux de faux négatif de 12,5%. Conclusion L’utilisation des nomogrammes de Ohori et de Steuber ont permis une prédiction précise et comparable de l’extension extra-prostatique spécifiquement au côté.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.