Affordable Access

Publisher Website

The Masculine Mountie: The Royal Canadian Mounted Police as a Male Institution, 1914-1939

Authors
Journal
Journal of the Canadian Historical Association
0847-4478
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
7
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/031106ar
Disciplines
  • Education

Abstract

La période de 1914 à 1939 fut déterminante dans l'histoire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dont l'existence même fut alors remise en question. La GRC subit des transformations diverses : elle perdit et regagna son rôle de police provinciale, elle fusionna avec la Police fédérale en 1920 et eut à son service un personnel aux compétences fort variées. Finalement, on lui confia en plus les services de renseignement et de sécurité, responsabilités qu'elle gardera jusqu'en 1984. « The Masculine Mountie » étudie donc la GRC pendant cette époque de transition. L'auteur utilise plus précisément une grille d'analyse sexuelle et ethnique pour cerner les valeurs et les caractéristiques de la GRC et pour comprendre comment celles-ci influaient sur son travail. Se demander qui étaient les gendarmes amène nécessairement à s'interroger sur ce qu'ils faisaient. Ces deux aspects sont intimement reliés, toutefois ils ont été peu abordés dans les ouvrages portant sur la force constabulaire nationale du Canada. L'auteur tente donc ici de renouer tous les liens qui permettraient de savoir pourquoi la GRC a survécu à cette période de grande incertitude et pourquoi elle s'est même fortifiée.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.