Affordable Access

Le monde cruel d’Ivy Compton-Burnett

Authors
Publisher
Collectif Liberté
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Le monde cruel d’Ivy Compton-Burnett Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Naïm Kattan Liberté, vol. 10, n° 3, (57) 1968, p. 201-203. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/60377ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 12:40 « Le monde cruel d’Ivy Compton-Burnett » les lettres anglo-saxonnes le monde cruel d'il y compton-burnett Ivy Compton-Burnett est l'une des grandes romancières de la littérature anglaise. Née en 1892, le monde qu'elle décrit est celui de la fin du XIXe siècle et du début de XXe. Son oeuvre comprend une vingtaine de romans dont l'action se situe pres- que entre 1885 et 1901. "La chute des puissants" est le sixième qui paraît en traduction française. La famille Middleton se compose de trois générations: la grand-mère Selina, ses deux fils Ninian et Ransom, son fils adoptif Hugo et les cinq enfants de Ninian. Viennent s'ajouter la gouvernante et les domestiques ainsi qu'une intruse, la nou- velle femme de Ninian. Bien que l'action de ce roman se dé- roule à l'époque edwardienne en Grande-Bretagne, le monde clos que décrit Ivy Compton-Burnett se situe en dehors du temps et de l'espace. Les Middleton, c'est plus qu'une famille, c'est un clan. Us épousent en vérité un ordr

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.