Affordable Access

Teinturerie Riboud, Sainte-Marie-aux-Mines. Carrefour de Ribeauvillé (lieu dit " Sur le Pré ").

Authors
Publication Date
Keywords
  • [Shs:Archi] Humanities And Social Sciences/Architecture
  • Space Management
  • [Shs:Archi] Sciences De L'Homme Et Société/Architecture
  • Aménagement De L'Espace
  • [Shs:Museo] Humanities And Social Sciences/Cultural Heritage And Museology
  • [Shs:Museo] Sciences De L'Homme Et Société/Héritage Culturel Et Muséologie
  • Textile
  • Teinturerie
  • Usine-Bloc
  • Sheds
  • Cheminée
  • Chaufferie
  • Chaudière
  • Riboud
  • Sainte-Marie-Aux-Mines
  • Alsace
  • France

Abstract

L'usine est un héritage d'un bâtiment très ancien, acheté par Martin Riboud en 1837 et modifié pour les besoins de la production industrielle. Riboud et Ziegler avaient créé à l'origine une teinturerie au 6, rue Saint-Louis en 1829. Dès les années 1830, l'entreprise s'installa au carrefour de Ribeauvillé sur le site de l'ancienne maison du juge des mines. En 1850, l'entreprise porte la raison Riboud Frères. Depuis 1947, Société des teintureries de l'Est. Fermeture en janvier 2011. Les fabrications sont les suivantes : teinturerie, teinture de filés, mercerisage. A partir de 1947, elle devient " Teintureries de l'Est ". * La chaufferie. Local carré (12m sur 13) enserré à l'intérieur des sheds dans leur partie centrale, très élevé, à toit en bâtière surbaissée. La machine à vapeur et les deux anciennes chaudières ont été enlevées. Il subsiste dans le compartiment nord une chaudière d'environ 7m sur 5 d'emprise au sol (fabricant Babcock et Wilcox ?). Photo 1 : montre les pignons de la teinturerie en sheds, en 1er plan ; à l'arrière le toit en bâtière de la chaufferie (que prolonge sur la gauche une bande transporteuse de charbon) et sa cheminée.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.