Affordable Access

Publisher Website

Successful treatment of hypertension accounts for improvements in markers of diastolic function − a pilot study comparing hydrochlorothiazide-based and amlodipine-based treatment strategies

Authors
Journal
Canadian Journal of Cardiology
0828-282X
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
25
Issue
12
Identifiers
DOI: 10.1016/s0828-282x(09)70534-3
Keywords
  • Ambulatory Blood Pressure Monitoring
  • Diastolic Function
  • Left Ventricular Hypertrophy
  • Tissue Doppler Imaging
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Historique La pertinence des bienfaits des antihypertenseurs pour d’autres applications thérapeutiques que la diminution de la tension artérielle est controversée. Objectif Démontrer que le traitement rapide et efficace de l’hypertension suscite une amélioration de la morphologie et de la fonction cardiaques, quels que soient les agents pharmaceutiques utilisés. Méthodologie On a défini l’hypertension comme une moyenne de tension artérielle (TA) ambulatoire sur 24 heures de plus de 135/85 mmHg chez 38 sujets d’un âge moyen (± ÉT) de 54 ± 7 ans. On a réparti les patients au hasard entre un traitement aux diurétiques (n = 20) ou aux inhibiteurs calciques (n = 18). Tous les sujets étaient suivis toutes les deux semaines, et on ajoutait une médication supplémentaire similaire jusqu’à ce que la TA soit inférieure à 125/80 mmHg, puis le suivi se poursuivait tous les mois pendant six mois. On effectuait une échocardiographie par imagerie tissulaire Doppler, qu’on reprenait au bout de six mois de pharmacothérapie agressive et de prise en charge du mode de vie. Résultats Au départ, la surveillance de la TA ambulatoire et les mesures échocardiographiques de la fonction diastolique étaient similaires dans les deux groupes de traitement. Les sujets recevaient 3,5 ± 1 comprimés et 11 ± 2 visites de suivi. La TA moyenne sur 24 heures passait de 149/91 mmHg à 124/75 mmHg (P = <0,001) dans le groupe prenant des inhibiteurs calciques. On observait une baisse plus importante, de 143/91 mmHg à 117/72 mmHg, dans le groupe prenant des diurétiques (P = 0,02 pour la différence entre les groupes) au bout de six mois. Les paramètres de la fonction diastolique s’amélioraient de manière significative selon l’imagerie tissulaire Doppler dans les deux groupes, la tendance d’amélioration étant plus élevée dans le groupe prenant des diurétiques. L’indice de masse ventriculaire gauche par rapport à la taille 2,7 a fléchi de 40 g/m 2,7 à 37 g/m 2,7 dans le groupe prenant des diurétiques, tandis que le changement n’était pas significatif dans celui prenant des inhibiteurs calciques (41 g/m 2,7 à 42 g/m 2,7). Conclusions Une diminution agressive de la TA s’associe à une amélioration de la fonction diastolique ventriculaire gauche et de la masse proportionnelles à l’importance de la normalisation de la TA.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.