Affordable Access

Publisher Website

Etait-ce la faute à Voltaire? Le Patriarche de Ferney devant le tribunal des intellectuels juifs

Authors
Journal
Lumen Selected Proceedings from the Canadian Society for Eighteenth-Century Studies
1209-3696
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
12
Identifiers
DOI: 10.7202/1012580ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Etait-ce la faute à Voltaire? Le Patriarche de Ferney devant le tribunal des intellectuels juifs Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Léonard Rosmarin Lumen: Selected Proceedings from the Canadian Society for Eighteenth-Century Studies / Lumen : travaux choisis de la Société canadienne d'étude du dix-huitième siècle, vol. 12, 1993, p. 73-79. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1012580ar DOI: 10.7202/1012580ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 06:48 « Etait-ce la faute à Voltaire? Le Patriarche de Ferney devant le tribunal des intellectuels juifs » 7. Etait-ce la faute à Voltaire? Le Patriarche de Ferney devant le tribunal des intellectuels juifs Plus de deux cents ans après sa mort, Voltaire continue à susciter de violentes controverses dans les milieux intellectuels juifs. La plupart d'entre eux l'abordent avec la prudence d'un expert en explosifs désamorçant une bombe. D'un côté, ils lui reconnaissent le mérite d'avoir lutté inlassablement pour le triomphe des droits de l'homme, triomphe qui aura fini par améliorer le sort de leurs coreligionnaires ailleurs aussi bien qu'en France. De l'autre, ils l'accusent presque, comme le savant Arthur Herzberg, d'avoir donn

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.