Affordable Access

La thérapie institutionnelle est-elle efficace ?

Authors
Publication Date
Keywords
  • Human Health Sciences :: Psychiatry [D21]
  • Sciences De La Santé Humaine :: Psychiatrie [D21]
Disciplines
  • Communication
  • Medicine
  • Psychology

Abstract

LA THÉRAPIE INSTITUTIONNELLE EST-ELLE EFFICACE ? TRIFFAUX J.M. Hopital de jour universitaire "La Clé, LIEGE, BELGIQUE Tout travail psychothérapeutique provoque de singulières réactions émotionnelles entre soignants-soignés. Les émotions sont des faits culturels et sociaux : il n’existe aucune relation humaine sans émotion, de même qu’il n’existe aucune expérience émotionnelle sans relation. L’émotion est « un mouvement qui vient de et qui va vers ». Elle est créatrice de mouvements psychiques intra et intersubjectifs et donc de changements. Dans tous les cas, la place du corps est déterminante. Chez bon nombre de nos patients adolescents et adultes, nous constatons une tendance marquée aux réponses physiologiques et comportementales des émotions au détriment de la verbalisation. La thérapie institutionnelle pratiquée à l’Hôpital de Jour est une approche psychothérapeutique intensive individuelle et groupale qui met au travail, de manière interactive, les vécus émotionnels de nos patients avec, comme finalité, d’améliorer la communication et l’expression des émotions. Quel est cependant l’impact de cette fonction symbolique du langage sur les émotions de nos patients ? Peut-on mesurer l’effet voire l’efficacité de l’intervention psychothérapeutique réalisée en thérapie institutionnelle ? Depuis deux ans, nous évaluons chez chaque patient les dimensions suivantes : représentations conscientes des émotions, perceptions internes et externes des émotions, capacité de communication des émotions, capacités de régulation des émotions sur le plan social. Les échelles DOE (Dimension Ouverture Emotionnelle de M.Reicherts, CHU Vaudois) et TAS-20 (Toronto Alexithymia Scale) ont permis de comparer l’état émotionnel de 97 patients en début et fin d’hospitalisation : les scores observés en fin de traitement montrent une très nette amélioration du fonctionnement émotionnel chez ces patients. Ceci témoigne clairement de l'aspect curatif de l'approche relation

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.