Affordable Access

Publisher Website

À l'aube de la grammaire française : Sylvius et Meigret

Authors
Journal
Histoire Épistémologie Langage
0750-8069
Publisher
EDP Sciences
Publication Date
Volume
9
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/hel.1987.2244

Abstract

On a commencé à réfléchir sur le français en même temps qu'on édictait des règles pour son usage. Les deux perspectives - théorique et pédagogique - coexistent de façon variable qu'il s'agisse de la visée surtout pratique de Palsgrave (1530), du désir d'explication chez Sylvius (1531) ou de la recherche de la congruité par Meigret (1550). Dans leur souci de systématiser, les auteurs sont souvent conduits à postuler un parallélisme inexistant entre la marque et la fonction. Si la pression du cadre latin reste forte, on rencontre chez ces premiers grammairiens du français, un embryon de distributionalisme. Leurs efforts ont conduit à expérimenter des procédures et à mettre en place des concepts fondamentaux et des cadres d'analyse qui seront exploités ultérieurement.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

À l'aube de la grammaire française : Sylvius et Me...

on Histoire Épistémologie Langage Jan 01, 1987

La notion de règle dans la « grammaire » de Meigre...

on Histoire Épistémologie Langage Jan 01, 1982

La notion de règle dans la « grammaire » de Meigre...

on Histoire Épistémologie Langage Jan 01, 1982
More articles like this..