Affordable Access

Au-delà de la mort : entre espérance du Paradis et crainte du Jugement dernier

Authors
  • Guénot, Magali
Publication Date
Mar 09, 2017
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Au Moyen Âge central, plus que la mort, c’est bien la suite qui interpelle et inquiète le fidèle. En effet, la résurrection puis l’ascension du Christ lui rendent à nouveau accessibles le Paradis, sous réserve toutefois de mener une vie terrestre exemplaire. Sinon, les affres de l’Enfer lui sont promises. Épisode privilégié, l’Ascension est souvent associée à des scènes apocalyptiques pour deux raisons. Tout d’abord, elle marque d’un point de vue christologique et théologique la fin de la vie terrestre du Christ et donc, son accès à la vie céleste : il trône désormais au ciel. Ensuite, lors de l’Ascension, le retour du Christ est annoncé et donc, le partage des âmes. Selon le message qu’elles veulent faire passer, les images de l’ascension du Christ mettront alors l’accent sur l’un ou l’autre de ces deux aspects :- soit elles évoqueront la joie de la réconciliation de Dieu avec sa créature, faisant de cet épisode un moment de liesse et d’espérance pour l’homme, en représentant le Christ de profil accueilli au ciel par une cohorte d’anges ;- soit, au contraire, elles rappelleront au fidèle qu’il est désormais observé, et que les actions menées sur terre scelleront son sort céleste.En nous appuyant sur des sources patristiques, nous interrogerons les images de l’Ascension seules, puis nous convoquerons, le cas échéant, le programme iconographique auquel elles appartiennent, pour montrer de quelle manière l’après-mort est présentée à travers la mise en image de l’Ascension.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times