Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Assessing human error in air traffic management systems design: methodological issues

Authors
  • Shorrock, Steven T.
  • Kirwann, Barry
  • Mackendrick, H.
  • Kennedy, Richard
Publication Date
Jan 01, 2001
Identifiers
DOI: 10.3917/th.643.0269
OAI: oai:cairn.info:TH_643_0269
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

`titrebL’ÉVALUATION DE L’ERREUR HUMAINE DANS LA CONCEPTION DE SYSTÈMES DE GESTION DE TRAFIC AÉRIEN : QUESTIONS MÉTHODOLOGIQUES`/titreb `!-- 697:'RESUME' --bLa fiabilité de l’homme dans les opérations de gestion de la circulation aérienne (ATM) est encore très élevée par rapport à ce qu’elle est dans d’autres secteurs. Toutefois, la plupart des incidents sont imputables à des erreurs humaines (généralement des contrôleurs et/ou des pilotes) et non à des défaillances de matériel ou de logiciel, et les niveaux et la complexité de la circulation aérienne mettent les contrôleurs sous pression dans les systèmes actuels. Des efforts doivent donc être faits pour gérer les erreurs humaines dès la phase de conception, avant qu’elles ne provoquent des incidents dans les systèmes opérationnels. Une série de méthodes ont été testées et expérimentées aux NATS pour recueillir des informations sur les erreurs humaines et essayer d’améliorer la résistance du système à celles-ci. Ces méthodes vont de ce qui est évident, comme l’observation, les entretiens et les questionnaires, à des approches plus techniques de prévision des erreurs humaines, telles que TRACEr (Shorrock & Kirwan, submitted) et HAZOP (Kletz, 1999). Le présent document traite des méthodes d’évaluation des erreurs humaines dans le cadre du SDDLC (System Design and Development Lifecycle). Il passe en revue les diverses plates-formes sur lesquelles se fondent les méthodes, ainsi que les principaux partenaires à associer au processus. Les différentes approches sont comparées sur la base d’un certain nombre de critères utiles pour déterminer quelles méthodes utiliser. Enfin, le document présente le concept d’un portefeuille de méthodes accessibles à ceux qui participent à la conception, au développement et à l’évaluation de nouveaux systèmes ATM, appelé concept HEAD (Human Error Assessment in Design portfolio). Des exemples sont extraits du portefeuille ainsi que quelques applications typiques.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times