Affordable Access

Approche dynamique pour l'étude de l'emprise spatiale du bruit de trafic routier aux heures de pointe / Dynamic approach for the study of the spatial distribution of road traffic noise during peak hours

Authors
  • CAN, Arnaud
  • AUMOND, Pierre
  • BECARIE, Cécile
  • LECLERCQ, Ludovic
Publication Date
Jan 01, 2020
Source
Portail Documentaire MADIS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Une chaine de modélisation dynamique, couplant le modèle de trafic dynamique Symuvia (LICIT, Ifsttar / ENTPE) et l'outil de prédiction des niveaux sonores Noisemodelling (UMRAE, Ifsttar / Cerema), est constituée dans cet article pour évaluer l'impact du trafic routier sur les environnements sonores à l'échelle d'un réseau de trafic urbain d'environ 10 km² situé à Lyon/Villeurbanne. La simulation, qui reproduit 3h d'un scénario d'heure de pointe matinale, souligne l'augmentation des niveaux de bruit liée à la hausse de demandes en déplacements. Elle met également en évidence que la hausse des niveaux de bruit n'est pas uniformément répartie sur le réseau et impacte davantage les rues où s'opèrent les reports de trafic. De plus, la dynamique du bruit se trouve modifiée : le bruit de fond étant particulièrement sensible à l'augmentation de la densité de véhicules sur le réseau, les périodes de calme sur le réseau sont raréfiées. Une analyse plus détaillée de cette dynamique est possible localement à travers l'analyse de l'évolution du LAeq,1s et l'étude d'indicateurs acoustiques spécifiques. Les améliorations souhaitables du modèle sont discutées, avec en vue l'évaluation de l'impact acoustique, actuellement inconnu, de stratégies de gestion du trafic routier à l'échelle d'un réseau urbain. / A dynamic modelling chain, coupling the Symuvia dynamic traffic model (LICIT, Ifsttar / ENTPE) and the Noisemodelling noise level prediction tool (UMRAE, Ifsttar / Cerema), is developed in this paper to assess the impact of road traffic on noise environments at the scale of an urban traffic network of about 10 km² located in Lyon/Villeurbanne. The simulation, which reproduces 3 hours of a morning rush hour scenario, highlights the increase in noise levels associated with the increase in travel demands. It also highlights that the increase in noise levels is not uniformly distributed over the network and has a greater impact on the streets where traffic is reported. In addition, the noise dynamics is modified: since background noise is particularly sensitive to the increase in vehicle density on the network, periods of calm on the network are rarer. A more detailed analysis of this dynamic is possible locally through the analysis of the evolution of the LAeq,1s and the study of specific acoustic indicators. Desirable improvements to the model are discussed, with a view to assessing the currently unknown acoustic impact of road traffic management strategies at the scale of an urban network.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times