Affordable Access

Application de la méthode semi-Hertzienne pour la simulation du passage d'un TGV sur un appareil de voie

Authors
  • SEBES, Michel
  • b., ayasse j.
  • chollet, h.
  • pouligny, p.
  • plu, j.
  • CHEVALIER, Luc
Publication Date
Aug 29, 2007
Source
I-Revues
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Dans la plupart des simulations en dynamique ferroviaire, le profil de rail est supposé constant le long de la voie. Cette hypothèse ne peut plus être retenue si l'on considère des appareils de voie. Les cœurs à pointes mobiles sont des composants d'appareils de voie conçus pour éviter le franchissement d'une lacune (présente dans les appareils classiques) permettant ainsi un roulement le plus continu possible, recherché dans le cas des grandes vitesses. L'objet des simulations est le calcul des contraintes à l'interface roue-rail lors du franchissement d'une pointe mobile par un TGV. Le problème du contact roue-rail est résolu par la méthode dite "semi-Hertzienne" qui autorise des formes d'empreintes plus réalistes que les ellipses de Hertz. Le principe de la méthode est brièvement présenté. Le cas traité permet de montrer l'avantage de la méthode lorsque l'on s'intéresse aux contraintes de contact.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times