Affordable Access

Antifascistes et exilés de l'Emilie Romagne en France : Du "biennio nero" jusqu'à la construction de la démocratie italienne 1922-1948

Authors
  • Torrenzano, Antonio
Publication Date
Jul 06, 2021
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L’émigration italienne de l’Entre-deux-guerres est marquée par son caractère antifasciste. Ainsi, dès 1922, lors de l’arrivée de Mussolini au pouvoir, une vague de terreur provoque le départ d’un très grand nombre d’opposants, en particulier vers la France au point que l’exil politique finit par prendre le dessus sur la migration de type économique. Ce flux jouit d’un élément de force dans chaque lieu d’accueil : les Petites Italies constituées sur place, qui donnent un appui et un soutien aux nouveaux réfugiés. Ce travail analyse notamment les flux de migrants de l’Émilie Romagne vers certaines régions de la France (le Sud et la banlieue parisienne). L’Histoire de cette Résistance est racontée sur la base de témoignages pour la plupart inédits, collectés grâce à une recherche près de l’Archivio Centrale dello Stato de Rome, aux Archivi degli Istituti Storici della Resistenza de la région Emilia-Romagna et dans les archives du Saint-Siège.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times