Affordable Access

Analyse structuro-cognitive d'une lutte pour la reconnaissance : l'émergence d'une quatrième vague féministe en France

Authors
  • Bertrand, David
Publication Date
Dec 01, 2020
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Cette thèse a pour objectif de démontrer l’existence d’une quatrième vague féministe ayant émergé en France au début des années 2010. Le concept de vague est défini comme un cycle de mobilisation féministe qui peut être constaté par la conjonction de trois critères interdépendants et empiriquement testables. Le premier critère requiert d’observer une hausse du traitement médiatique de la cause des femmes sur une période donnée. D’un point de vue qualitatif, ce traitement, bien qu’hétérogène, doit être globalement favorable à l’égalité entre les femmes et les hommes. Le deuxième critère implique de constater une transformation des idées et / ou pratiques des mouvements féministes. Ces transformations sont le signe d’une adaptation réussie des mouvements aux évolutions sociales et techniques, elles prouvent qu’ils ont été capables de rendre leur discours audible dans un espace-tempsdonné – ce dont atteste l’existence du premier critère. Enfin, le troisième critère est celui du renouvellement générationnel : il a pour intérêt essentiel d’historiciser l’analyse en confrontant l’émergence d’un cycle de mobilisation à l’évolution des grammaires mobilisatrices et des conditions produisant des incitations à la mobilisation.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times