Affordable Access

Gilbert LaRocque, Le Passager : violence et fantasme

Authors
Publisher
Éditions Jumonville
Publication Date
Disciplines
  • Literature
  • Political Science
  • Psychology

Abstract

Gilbert LaRocque, Le Passager : violence et fantasme Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu André Vanasse Lettres québécoises : la revue de l'actualité littéraire, n° 36, 1984-1985, p. 13-14. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/39842ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 09:23 « Gilbert LaRocque, Le Passager : violence et fantasme » Gilbert LaRocque, Le Passager: VIOLENCE ET FANTASME Quand parut Serge d'entre les morts, je fus persuadé que Gilbert LaRocque avait trouvé sa voix. Sans doute le Nom- bril, Corridors, Après la boue laissaient- ils entrevoir cette possibilité mais ces trois romans, bien qu'ils aient été fascinants par certains aspects, ne permettaient pas de prévoir à coup sûr l'absolue maîtrise de Serge d'entre les morts, roman qu'u- tilisa du reste Gérard Bessette (en guise d'hommage) pour signer l'une de ses plus belles réussites. Le Semestre, on le sait, s'élabore à partir d'une psychocritique de Serge d'entre les morts. Orner Marin en- treprend, malade et désabusé, la dernière année d'une longue et pénible carrière d'enseignant. Il se gave de tetracyclines dans l'espoir de venir à bout d'une infec- tion particulièrement rare. L'esprit fu- meux, toujours dans un éta

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.