Affordable Access

Publisher Website

Le retraitement des combustibles à eau légère et le recyclage du plutonium : expérience de La Hague et évolution des procédés

Authors
Journal
Revue Générale Nucléaire
0335-5004
Publisher
EDP Sciences
Publication Date
Identifiers
DOI: 10.1051/rgn/19951030

Abstract

La maîtrise de l'ensemble du cycle du combustible est de longue date un choix stratégique français. C'est dans ce contexte que le site de La Hague a été créé ; la première usine UP2 était dédiée au retraitement des combustibles UNGG, puis dès 1976 au retraitement des combustibles de réacteurs à eau légère et à neutrons rapides. Le démarrage des nouvelles usines UP3 en 1990, puis UP2 800 en 1994 finalise l'outil industriel de Retraitement-Conditionnement-Recyclage. L'usine de La Hague, d'une capacité totale de 1 600 tonnes par an, témoigne de la maîtrise industrielle de ces technologies et comporte en son sein la flexibilité nécessaire pour intégrer de nouvelles technologies adaptées d'une part à l'évolution des combustibles, d'autre part à l'optimisation de la gestion des déchets de fin de cycle.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.