Affordable Access

Publisher Website

IGF-I, marqueur nutritionnel

Authors
Journal
Nutrition Clinique et Métabolisme
0985-0562
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
10
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.1016/s0985-0562(96)80005-7
Keywords
  • Igf-I/Sm-C
Disciplines
  • Biology

Abstract

Résumé De nombreux effets anaboliques de l'hormone de croissance (GH) sont induits par l' Insulin-like Growth Factor-1 (IGF-I), polypeptide mitogénique présentant des similitudes structurales avec l'insuline. Les concentrations plasmatiques de l'IGF-I varient selon l'état nutritionnel, la situation métabolique et les pathologies présentes. Bien que le foie soit le principal organe de synthèse de l'IGF-I circulante, la multiplicité des sites de sécrétion et d'action a conduit au concept que l'IGF-I peut agir comme un facteur de croissance autocrine/paracrine ou comme une hormone endocrine classique. Chez l'homme, la plupart des IGF circulent à plus de 95% sous forme liée à des protéines (IGF Binding Proteins), en particulier l'IGFBP-3. Cette liaison prolonge la demi-vie métabolique de l'IGF-I dans la circulation et sert ainsi de réserve. De nombreux arguments plaident en faveur d'une régulation étroite de l'axe GH/IGF-I/IGFPB-3, en fonction de l'état métabolique et nutritionnel de l'individu, contrôlant ainsi la biodisponibilité de l'IGF-I. La régulation de l'IGF-I par les aliments, à l'interface entre nutriments et hormones anaboliques, représente le lien entre apports alimentaires et croissance et illustre le rôle significatif des nutriments dans le contrôle de l'expression des gènes. La compréhension des mécanismes qui relient apports nutritionnels, synthèse de l'IGF-I et stimulation de la croissance devrait permettre de proposer des stratégies pour le traitement des états cataboliques et l'utilisation prudente des agents anaboliques.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.