Affordable Access

Actualisation en forêt : pour quelles raisons et à quel taux ?

Authors
  • Gosselin, M.
  • Costa, Sebastian
  • Paillet, Y.
  • Chevalier, H.
Publication Date
Jan 01, 2011
Source
HAL-ENAC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L'utilisation de la méthode coûts-avantages pour l'évaluation économique d'un projet sylvicole repose sur le calcul d'un bénéfice actualisé à partir d'un échéancier des dépenses et recettes. Cet article fait le point sur la justification de l'actualisation des flux financiers (recettes ou dépenses) et sur les difficultés soulevées lorsque les projets portent sur le long terme et font intervenir des biens ou services environnementaux. La première partie rappelle les fondements microéconomiques de la technique d'actualisation : préférence pure pour le présent, effet richesse lié à la croissance et effet précaution lié à l'aversion au risque. La seconde partie aborde le cas particulier des biens et services environnementaux et non marchands, avec la prise en compte de l'évolution de leurs prix relatifs. Enfin, la troisième partie expose les justifications possibles d'une décroissance du taux d'actualisation avec l'horizon temporel, dans le cas particulier de projets à très long terme, ainsi que les hypothèses habituellement retenues pour fixer la valeur du taux d'actualisation en économie forestière. / Economical assessment of forest projects based on cost-benefit analyses uses a calculation of the Net Present Value for all incomes and outcomes along the project. In this paper, we show why future costs or benefits have to be discounted and how to choose the discount rate. This choice is particularly important when projects are long-term ones or when they include environmental goods and services valuation. We then present usual assumptions about the discount rate in forestry economics.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times