Affordable Access

Activités physiques adaptées en Polynésie française : description de l’évolution de l’indicateur « tour de taille/taille » chez les patients inclus dans la première session 2018 du réseau Maita’i Sport Santé à Tahiti

Authors
  • Demarthon, Maïlis
Publication Date
Dec 13, 2019
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Introduction : l’activité physique est une thérapeutique reconnue dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires et de surcharge pondérale. En Polynésie française, la prévalence de l’obésité et du diabète de type 2 est une problématique de santé publique majeure avec 70% de la population en surpoids. Une des réponses à cette situation préoccupante a été la mise en place du dispositif d’Activités Physiques Adaptées, Maita’i Sport Santé. L’objectif de cette étude était de décrire l’évolution d’un indicateur fortement prédictif du risque cardiovasculaire et corrélé à la mortalité, le ratio « tour de taille/taille » après trois mois de prise en charge. Matériel et Méthodes : cette étude épidémiologique descriptive a été réalisée entre septembre et décembre 2018 après l’inclusion de 119 patients tahitiens diabétiques de type 2 et/ou en surpoids. Le critère de jugement principal était l’évolution du rapport « tour de taille/taille » entre le début et la fin de la session. Les critères de jugements secondaires étaient l’évolution des autres marqueurs anthropométriques (poids, IMC, tension artérielle), de la santé perçue, le niveau de pratique d’activité physique. Résultats : concernant cet échantillon, on note une diminution de 0,1 de la moyenne du rapport tour de taille/taille, 14,3% des patients ont un risque cardiovasculaire diminué. Le score santé perçue semble s’être amélioré. Conclusion : cette étude ne peut pas conclure à un effet bénéfique ou non de l’Activité Physique Adaptée mise en place dans le réseau Maita’i Sport Santé au vu des biais présents. Cependant les résultats sont cohérents avec les données actuelles de la littérature sur les bénéfices de la pratique d’activité physique régulière. Sans pouvoir amener une conclusion, elle permet plutôt de refléter une tendance et de mettre en avant les axes pouvant être améliorés tout en dégageant les points positifs du réseau.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times