Affordable Access

Acquisition d'une langue étrangère et didactique de la phonétique anglaise en France

Authors
  • Pesty, Marion
Publication Date
Nov 20, 2019
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

De nombreuses études ont démontré que les apprenants français de l’anglais peinent à acquérir une bonne prononciation de cette langue. Leur maitrise des segments, mais aussi celle de la prosodie de l’anglais reste le plus souvent très fragile, malgré un apprentissage précoce de la langue en milieu scolaire puisque les élèves français débutent l’apprentissage de l’anglais dès le CP. Ceci est surprenant puisque le Ministère indique dans ses directives au niveau national vouloir rendre prioritaire l’enseignement de l’oral dans les classes de langues. La littérature ainsi qu’une étude menée dans le cadre de cette thèse suggèrent que ce faible niveau serait dû à un enseignement dont la composante phonétique serait quasi-absente, notamment en raison d’une non-formation des professeurs en didactique de la prononciation. Ainsi, nous avons souhaité mener une étude expérimentale dont le but était de voir s’il était possible d’intégrer cette composante au programme efficacement et de manière à la fois utile pour les élèves et pour l’enseignante. Pour cela, deux classes de seconde orléanaises ont été sélectionnées. L’une d’entre elle a suivi à raison d’une heure par semaine un entrainement renforcé en phonétique pendant 10 semaines, et l’autre non. Trois sessions d’évaluation réparties sur 22 semaines ont permis d’établir la progression de la qualité d’anglais oral des élèves des deux classes, et donc de tester l’efficacité de l’entrainement prodigué. Les résultats suggèrent que l’entrainement proposé aux élèves de la classe testée leur a permis d’améliorer significativement leur prononciation de l’anglais, tandis que l’enseignement classique qu’ont suivi les élèves de la classe témoin n’a pas rendu possible une telle progression.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times