Affordable Access

Les peintres belges de l’imaginaire

Authors
Publisher
Collectif Liberté
Publication Date
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Les peintres belges de l’imaginaire Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Robert Marteau Liberté, vol. 14, n° 1-2, (79-80) 1972, p. 184. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/30649ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 02:44 « Les peintres belges de l’imaginaire » 184 LES PEINTRES BELGES DE L'IMAGINAIRE La haute pression tlu rationalisme aura eu le mérite de faire émerger, par réaction, et comme antidote à l'optimisme plat et triomphant, toute une part secrète que l'homme était tenu d'enfouir de plus en plus dans le réseau même où cir- cule son propre sang. Pendant des millénaires, par la grande tradition symbolique, les peuples avaient imagé la terre de ce que le ciel éclairait en eux. Soudain, on veut isoler l'enfant des eaux-mères, la planète de la voie lactée. Les hommes les plus sensibles, les hommes les plus blessés réagissent, — in- consciemment, dit-on, par surconscience, on peut aussi bien prétendre. Bien sûr, je pense à Hôlderlin, Novalis, Nerval, Baudelaire, Delacroix. Goethe avait déclaré que la poésie était en train de devenir un cas pathologique. Il voyait juste. Elle avait été une arche d'alliance ; elle naissait maintenant d'un déséquilibre et d'une rupture. Face à une

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.