Affordable Access

Publisher Website

FRIEDMAN, Avi et David KRAWITZ, Peeking Through the Keyhole. The Evolution of North American Homes (Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2002), 212 p.

Authors
Journal
Revue d histoire de l Amérique française
0035-2357
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
57
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/009153ar
Disciplines
  • Biology
  • Political Science

Abstract

FRIEDMAN, Avi et David KRAWITZ, Peeking Through the Keyhole. The Evolution of North American Homes (Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2002), 212 p. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Paul-Louis Martin Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 57, n° 2, 2003, p. 281-283. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/009153ar DOI: 10.7202/009153ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 10:19 Ouvrage recensé : FRIEDMAN, Avi et David KRAWITZ, Peeking Through the Keyhole. The Evolution of North American Homes (Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2002), 212 p. Comptes rendus 281 doute l’opiniâtreté et l’opportunisme d’un homme prêt à changer de souverain si on le prive de son dû. On la voit se retourner contre Radisson au fur et à mesure que ses changements d’allégeance répétés exigent leur tribut en crédibilité et peut-être en souffrances. Chaque nouvelle traversée de la frontière ne ressemble-t-elle pas un peu plus à une fuite en avant ? Pour M. Fournier, Radisson ne fuit pas, il s’évade. Enthousiaste et minutieux, le biographe rend hommage à un parcours singulier. Plane alors en filigrane la vieille figure du héros conquérant. Preuve si besoin était que Radisson n’a

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.