Affordable Access

Parce qu’y fallait…

Authors
Publisher
Productions Valmont
Publication Date
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Parce qu’y fallait… Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Sylvain Rivière Lettres québécoises : la revue de l'actualité littéraire, n° 78, 1995, p. 14. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/38534ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 08:35 « Parce qu’y fallait… » AUTOPORTRAIT Sylvain Rivière Parce qu'y fallait... P ARCE QU'Y FALLAIT CREVER LES EAUX DE L'INFINI, je suis né le 19 octobre 1955. J'ai toujours pensé — allez donc savoir pourquoi — que ce fut par un jour de grande lumière que je vis le jour, un de ces jours où le soleil fait feu de tout bois, et la mer finissait de chauler le rivage depuis Canne-de-Roche jusqu'à la Batture- à-Minique. Un de ces jours si fameux où l'imaginaire finissait d'habiter le paysage. Un jour de braisée d'érable et de morue salée. De grande amourachure surtout. J'aime à le penser puisque cette lumière, cet amour continuent de m'habiter du fondement à la forçure, cette naïveté de tous les instants me poursuit, m'interpeUe au calme comme au vent par le travers et le milieu, vent debout s'en faut. Pour le meilleur comme pour le pire... Mon enfance n'en fut pas autrement, sans autre importance que ceUe que l'on veut bien lui donner. Une enfance venteuse com

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.